Ouscrapo, mode d’emploi

                             ouscraphotomaton1
                                        Bertrand BOULANGER de la Compagnie Bigre !

Pour les renseignements d’ordre technique & administratif :
 compagniebigre@gmail.com          06 14 70 82 27
et/ou
 gelamboo@wanadoo.fr                    06 14 25 73 66

Voici d’abord un petit préambule qui vous expliquera le contexte :
Un terrien-vague invente l’Ouscrapo…
Après une scolarité plutôt catastrophique, il est allé se blottir aux Beaux-Arts.
Ce casse-menotte galactique de proximité né sur Mars le 10 Lille 1969 invente depuis de nombreux printemps une myriade d’objets pour de nombreuses compagnies de marionnettes & de théâtre.
Après avoir passé & composé ses premières années sur le trottoir d’enfance
à parler une langue imaginaire que lui seul comprenait,
et bien que profondément dyslexique,
il voyagera grâce aux livres de la bibliothèque du village, en petit inventurier attentif…
Devenu époustoufleuriste* à présent,
toujours et encore amoureux des mots en bouquets qui forment les histoires en allusions d’optiques, il invite au décollement de la routine…
Naviguant à vue sur la table de conjuguérison* de l’intime à l’humour qui rassemble et dédramatise, il hume en humain et passe aux voisins-voisines…
Vertigitateur* d’images en avalanches qui émerveillent, questionnent et surprennent,
dans le plaisir des rencontres en courte-échelle, il respire en passeur.

Il a inventé des jeux de société tel que l’OUSCRAPO
qu’il propose en équipe ou seul, aux quatre coins de la francophonie depuis 7 ans
dans les festivals de théâtre et de poésie, immédiathèques*, prisons, collèges, classe Ulis, maisons de retraite, hôpitaux psychiatriques, instituts pour non-voyant des yeux…

Ces ateliers d’écriture ludique, joyeuse & intime connaissent un vif succès :
De nombreuses personnes rencontrées lui avouent, en début de rencontre,
ne pas avoir d’imagination, ne pas être intellectuel-le, ne pas avoir confiance
et très vite, par le truchement du jeu, à l’abri de la compétition…
tout bascule, joyeusement.
Il n’oublie pas celles & ceux qui lui on ouvert des portes, et il en ouvre à son tour.
Il lit, écrit, rencontre et partage à haute-voix la poésie,
qui est à ces yeux à mi-chemin entre la truelle & le pigeon-voyageur.

                                                 l’OUSCRAPO, c’est quoi alors ?
                                           l’OUvroir de SCRAbblologie POétique

Cela existe sous 3 formules :
1- Ouscrapo            2- Ouscrapo illustrée          3- Ouscrapo panoramique

– Version 1 : l’Ouscrapo
C’est un jœu* de société alchimistratif,
spectaculairement coopératif & fulgurant d’inventions de mots & d’idées
à partir de consonnes & de voyelles consentantes que l’on pioche,
tel un orpailleur de terrain-vague situé dans un endroit vertigineux
qui n’existe que si l’on y pense : la fresqu’île d’Ouscrapie.
Et par là,
d’entrer dans la peau d’un ou une Ouscrape (on dit aussi Jargonaute*)
dont une des particularités et d’y voir * aussi loin que de l’autre coté du miroir,
sur le bout de langue de l’imagination,
et de réussir, à sa manière, à le transmettre aux autres…

CERVEAU n’est il pas aussi l’anagramme subtile d’EVACUER ?

* »Le poète se fait voyant par un long,
immense et raisonné dérèglement de tous les sens. » Arthur Rimbaud

ouscrapie carte postale
La langue & les mœurs qui se construisent là-bas, au grès des parties
par l’imaginaire collectif des participants semblent aussi surprenantes qu’infinies.
Quel bonheur que de dériver ensemble, en narration synchronisée
dans le tourbouillon* fertile d’ une mythologie joyeusement portative.

Immanquablement, des ponts entre l’étymologie d’ici & l’intimologie* de là-bas
s’échafaudent.
(J’ai toujours avec moi mon dictionnaire historique de la langue française d’Alain Rey
et je n’hésite pas à y recourir par plaisir, lors des parties.)

Cette aire de jeu est donc non seulement un subtil endroit de rencontres
qui invite au jaillissement d’images aussi créatives que spontanées
mais aussi un fabuleux prétexte
à de nombreuses références en clin-d’œil vers les trouvailles dénichées
par des personnes de tout bord & de tout âge, lors des parties antérieures.
On y hésitera pas non plus à se référer à la littérature en tout genre
(en Ouscrapie on dit littéraflure*
tellement ces sillons sont profonds lorsqu’elle s’enroule dans la verbure* )
ou dans le le cinéma ou directement à la source:
dans la vie.
Ce jeu vivifiant a beau être farouchement plaisant,
et les chaises confortables,
il  n’en est pas pour autant un « divertissement »,
il serait plus question ici d’un « ouvertissement ».

Pour y accéder :
– Un Rendez-vous, des autres, un lieu, 109 lettres alphabétiques,
un bac à scrabble géant, du temps juste devant nous, une belle écoute,
une bonne ambiance.

– Pour les règles, elles sont les mêmes qu’au SCRABBLE sauf que :

dycugivk

…les jargonautes* formant 3 équipes de 2 me rejoignent et s’installent après avoir entendu les bases.
(La trentaine de personnes âgé-es de 8 à 108 ans, installés-es sur des chaises juste derrière, et que l’on appelle le public, n’en perdra pas une miette grâce à un petite sonorisation, si nécessaire.
Ils & elles pourront devenir à tour-de-rôle, des jargonautes)

 

Ouscrapo-8019

Les joueurs sont invités à inventer des mots qui n’existaient donc pas encore,
accompagnés de leur définition respective
et de les écrire succinctement (ou dessiner) sur du papier prévu à cet effet sur leur pupitre nommé ébouriffoir*…
Ouscrapo-8041
                        Lorsque son tour arrive, le joueur se rapproche du Bac-à-Scrabble,
installe sa proposition et en dévoile le sens au public …
Ouscrapo-8024
– Ici pas de championnat vénéneux, pas de compétition, pas d’humiliation, pas d’experts :
les seuls points sont d’interrogation ou d’exclamation…
– Si un joueur trouve un mot qui lui convient mais sans sa définition, les autre joueurs, ou le public très impliqué dans la partie pourra lui en proposer une.
– Pareil pour l’artographe* : ici, pas de nomenclotûre*!
–  Si parfois* une personne
a du mal à enfiler sa plombinaison-de-congès*,
c’est-à-dire a être en relation direct et intime avec son imaginaire devant tout le monde, son esperluette (coéquipier-e) ou un membre du public lui fera la courtéchelle*…
– Si elle a vraiment-vraiment du mal  à parler devant les autres, elle me le glisse à l’oreille
et je transmet…
Ouscrapo-8023
                                               Ce qui compte ici, vous l’aurez reniflé,
c’est la co-errance*, la curiosité créative et la chaleur humaine….

Ambiance-Ouscrapo-tombees-de-la-nuit                                    La partie s’achève par le ramassage des définitions,
(les trouvailles des parties étant minutieusement archivées depuis le tout-début )
puis une autre lui succèdera …

Une partie dure environ trois-quart  d’heure sur Terre
( en Ouscrapie on dit une astragale* ou un clin-d’heure*.)
On peut les faire se succéder toute une après-midi par exemple…

La version illustrée 2 : l’Ouscrapo illustré…
Par le Pr. Draw-Draw (alias Quentin Préaud) qui :
– dessine en direct un témoignage fulgurant de ce qui lui passe par les oreilles,
car au cours de ce pélerimage* : « on ne parle pas pour ne rien voir »
–  anime, en parallèle,
un atelier de gravure (sans danger et accessible à toutes et tous)  de mots inventés à l’aide de son Lasagnographe.
Ces ateliers complémentaires nous permettent donc de faire évoluer,
pour la durée de notre présence, une magnifique exposition appelée: l’Exponentielle.

20190327_160031       20190327_160047
20190327_160005

Une petite démonstration en lasagnogravure est visible ici:
https://vimeo.com/47304262

la Version 3 : l’Ouscrapo ‘Panoramique
(en accompagnement de la version 1 ou 2)
Esioç-Narf (alias Françoise Sourd) anime en parallèle un atelier de Cadavre-exquis
nommé « Boite-alerte » dont elle fera rebondir, selon arrivage, les fruits fraîchement recueillis dans le creux de nos oreilles attentives, de sa voix tonique & melliflue…
(Sur cette vidéo, on la voit rire-aux-éclats pendant 3 secondes,
mais ça a duré  beaucoup plus longtemps) :
https://vimeo.com/361067884

ouscrapo et boite alerte boite alerte 4

De nombreux joueurs ou personnes du public continuent les parties chez eux, en famille,
avec des amis-mies…au bureau, à l’hôpital, en maisons de retraite, en prisons…

On dirait bien que ce jeu  libère, décomplexe, génère du sens, donne confiance
pour les petit(e)s comme pour les grand(e)s.
Quelle belle présenterie*
…et cela à fait naître,en 2016, après 9 mois d’élaboration & d’épluchage d’archives :
                                     l’Encyclépodie d’OUSCRAPIE illustrée
SAISON Alchimistrative GA

                                                    aux éditions Draw-Draw

…ce magnifique ouvrage aurait pu vous renseigner, entre autre,
sur toutes les * de ce texte, si il n’était pas déjà presque épuisé…

Nous, en parlant de ça, nous ne le sommes pas du tout…
et en cette Saison Bu (2016-2021)
nous continuerons à ne pas parler pour ne rien voir…

à vivement, donc et Bigrement vôtre !

« l’Homme est une LOUPE pour l’Homme »
Bertrand Boulanger

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s